À propos de la gestion des approvisionnements (gestion de l’offre)

Publié : 2015-09-22

À propos de la gestion des approvisionnements (gestion de l’offre)

Le système de gestion des approvisionnements du Canada est une institution importante qui met en action la souveraineté alimentaire. La gestion des approvisionnements s’assure que : les consommateurs canadiens puissent obtenir le poulet, la dinde, le lait et les produits laitiers dont ils ont besoin et que ceux-ci soient produits au Canada, afin d’éviter des pénuries ; que les fermiers produisant ces denrées reçoivent un prix équitable qui couvre leurs coûts de production quand ils vendent aux transformateurs laitiers ; et que le marché canadien ne soit pas déstabilisé par des importations non régulées. La gestion des approvisionnements est une institution qui a rendu possible pour plusieurs petites fermes familiales mixtes de demeurer viables durant la crise continue du revenu agricole au Canada, sans avoir besoin de recevoir des paiements de subsides du gouvernement. Elle fournit des approvisionnements prévisibles de produits de haute qualité aux secteurs de la transformation et de la vente au détail des aliments, ce qui assure une efficacité opérationnelle et qui réduit les coûts en capital.

De nos jours, la gestion des approvisionnements, plus particulièrement dans le secteur laitier, fait face à des défis à l’intérieur et à l’extérieur du Canada. Les pays qui produisent un surplus de lait font pression sur le Canada pour leur permettre de vendre dans notre marché afin de compenser pour les prix anormalement bas en augmentant le volume vendu. À l’intérieur du Canada, d’autres industries (telles que le pétrole et le gaz) et malheureusement, certains secteurs agricoles, exhortent le Canada à utiliser la gestion des approvisionnements comme objet de marchandage dans les négociations commerciales pour obtenir des concessions pour leurs propres industries et leurs denrées.

Les secteurs soumis à la gestion de l’offre sont économiquement stables, en contraste avec le porc et le boeuf qui sont assujettis à la volatilité des prix et aux fluctuations monétaires qui déclenchent des paiements de soutien de revenus provenant du gouvernement. Nous encouragerions les partenaires commerciaux d’adopter leurs propres systèmes de gestion de l’offre (des approvisionnements) qui s’inspirent de celui du Canada et adaptés à leurs propres situations domestiques, au lieu de chercher à renflouer leurs secteurs laitiers, aux dépends des fermiers canadiens et de leurs communautés.

Afin de conclure l’Accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne, le Canada à donné à l’Union européenne un autre 5 pourcent de notre marché du fromage, ce qui augmentait la part totale de l’Europe de notre marché à 9 %. Si l’AECG est ratifiée, cette concession va réduire le marché laitier total du Canada, retirant des revenus à nos fermiers et à tous ceux et celles qui travaillent dans les entreprises connexes de transformation et de soutien. Le gouvernement fédéral promet de compenser les producteurs laitiers pour ces pertes, mais s’il respecte cette promesse, des recettes fiscales devront être utilisées pour remplacer ce que le secteur laitier européen va retirer de notre économie.

Les secteurs soumis à la gestion de l’offre sont des éléments de grande valeur de l’économie du Canada et représentent une fondation stable pour plusieurs communautés rurales, tout en s’assurant que les consommateurs canadiens puissent se fier sur un approvisionnement sécuritaire, salubre et constant de produits laitiers.

 

Est-ce que le prochain gouvernement fédéral va résister à la pression internationale et celle des entreprises et, au contraire, promouvoir et renforcer le système de gestion des approvisionnements du Canada ?


Pour en savoir plus: (disponibles en anglais seulement)

Op Ed by Jan Slomp, NFU President – Conference Board of Canada’s ideas for changing Supply Management are ill conceived and self-serving
Media release – The NFU Rejects Completely Martha Hall-Findlay’s Anti-Supply Management Report
Dairy Farmers of Canada
NFU Brief to House of Commons Ag Committee – Agricultural Impacts of CETA
Op Ed by Randall Affleck, NFU Board member – Proudly Canadian: Viable, Modern Dairy Sector